Anastassia Bordeau

  • Instagram Social Icon

La Nuit lui appartient… Anastassia s’imprègne du silence des astres pour mieux étouffer ses crépuscules ouatés. Au grès de lampadaires, néons ou autres enseignes, ses ambiances épaisses dégagent une sérénité souveraine.  Souvent absent, l’humain pèse de toute son empreinte, ici dans l’alignement d’un amphithéâtre, là dans l’horizon impassible d’un rail, ailleurs sur un quai de métro déserté. De ce cinéma à l’écran épais, de cette scène suspendue dans le temps, une pénombre enveloppe et étouffe le moindre écho.

Anastassia travaille sans compromis à l’huile, et excelle de ses pigments, entre matière et couleurs, à la fois vibrantes et épaisses. Muettes, énigmatiques, ses mises en scènes nous imposent une solitude douce et anonyme. Regarder un tableau d’Anastassia, c’est marcher dans la neige…

Née à Moscou en 1979, Anastassia Bordeau étudie à l’Académie des Beaux-Arts de Russie entre 1990 et 1997, ainsi qu'à l'Académie des Beaux- Arts de Louvain (Belgique), de 1995 à 1996. Elle surpasse sa formation à l'École régionale des Beaux-Arts (Le Mans), de 1997 à 1998, puis à l'École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris (Ateliers de Vincent Bioulès et Pat Andrea) jusqu'en 2003.

Fin 2008, le Musée d'Art Moderne de Moscou lui consacre une exposition personnelle. En 2011, Anastassia Bordeau est lauréate de la Fondation Colas.

 

© 2019 by Légendes SA