Yoshiyuki Miura

  • Instagram Social Icon

Diplômé de l’Académie des Beaux-Arts de Munich, Yoshiyuki Miura n’est plus rentré dans son Japon natal depuis ses études. Poète et philosophe, il se consacre depuis à la réalisation de sculptures cinétiques monumentales.

 

Exiclusif et discret, l’Artiste bride délibérément ses séries à cinq exemplaires; ses créations en galeries sont rares, voire uniques. Dans la plus pure tradition de l’Art cinétique, «Yoshi» s’impose en digne héritier de Jésus Raphaël Soto. Entièrement réalisées à la main, ses aiguilles d’acier (ou fils de nylons) ponctuées de couleurs dévoilent l’invisible, aux sphères ou autres pyramides fantômes. Jouant à cache-cache avec le regard, elles dévoilent furtivement leurs présences aux aléas du mouvement. Immatérielles et éthérées, ses sculptures réécrivent le vocabulaire spacial.

 

Yoshi chahute le public dans ses certitudes par un trompe l’oeil minimaliste et concis. Les oeuvres de Miura sont une réponse épurée et ludique à l’opulence de notre ère. Elles font échos au trop plein, tout en nous suggérant une quatrième dimension: notre propre regard. Pérenne, interactif, diurne ou nocturne, son Art est reconnu comme un fondamental de demain.

© 2019 by Légendes SA